021

 

A Philadelphie, c'est pas tous les jours que l'on croise une célébrité.

Et croiser une célébrité française - une icône, en fait - c'est encore plus rare.

Je crois que ça arrive environ tous les 2500 ans ou quelque chose comme ça.

 

 

Tout ça pour vous dire que l'autre jour, pas mal de p'tits Français de la région se sont retrouvés dans une certaine salle de concert pour y applaudir Mademoiselle Gainsbourg en personne.

 

Mais avant le concert, quelques copains-copines et moi-même sommes d'abord allés profiter de la Restaurant Week pour dîner au bistrot La Minette.

002

 

004

 

Ce bistrot très joli se trouve juste en face de la crêperie Beau Monde.

Nous avons choisi le menu a 30 dollars avec entrée, plat et dessert.

008

 

009

 

Personnellement, j'ai pris la salade de chèvre chaud, le boeuf bourguignon et la tarte au citron.

020

 

 

J'ai bien aimé mon bourguignon (je l'ai saucé, c'est pour dire). L'entrée et le dessert étaient bons sans être exceptionnels. 

L'atmosphère de ce bistrot est par contre très agréable, je trouve ; on se croirait dans le New York de Woody Allen.

005

 

007

 

011

 

012

 

Vers 20h30, nous avons quitté le restaurant pour rejoindre, a quelques patés de maison de la, la salle du TLA, sur South Street.   

C'était la deuxième fois que j'allais dans cette salle : il y a un concert pratiquement chaque soir et toutes sortes de groupes ou de chanteurs - plus ou moins célèbres et bons - s'y produisent. Le prix d'entrée est généralement peu élevé.

 

C'est agréable car la salle n'est vraiment pas grande et c'est assez "raw" (brut) ; pas de chichis : on assiste a la mise en place des instruments, du réglage du son, etc... Il y a du beau velours rouge aux murs et des chandeliers dorés qui créent une atmosphère intime et chaleureuse.

023

 

Charlotte est arrivée vers 22h, après sa première partie.

Quand elle est apparue sur scène, elle était exactement comme on se l'imagine avant de la rencontrer : toute fine, toute frêle, très élégante et gracieuse, toute timide et avec l'air d'avoir environ 13 ans 1/2.

024

 

026

 

Tous les Français qui ont assisté au spectacle et que je connaissais m'ont dit qu'ils avaient été agréablement surpris par ses chansons et qu'elle était "vraiment très jolie".

031

 

025

 

Moi, j'étais simplement contente de la VOIR et aussi de venir la soutenir car bon : c'est quand même NOTRE Charlotte, nom d'un chien !

 

Elle a dit que c'était la première fois qu'elle venait a Philadelphie et qu'on lui rendait la tache facile en l'accueillant avec autant d'enthousiasme...

"Sans toi, je n'suis plus moi

J'dérive a l'infini

Sens-moi, approche-toi

Amour de ma vie"

"Charlotte for ever" - S. Gainsbourg

 

(Charlotte dans le New York Times, c'est par ici.)