053

   

Grâce a l'une de mes lectrices (merci a toi, BoS), j'ai découvert un petit article très intéressant sur la restauration a Philadelphie.

Pour ceux qui souhaitent aller le lire directement (en anglais), c'est par ici.

Pour ceux que cela intéresse mais qui ne lisent pas l'anglais, j'ai fait un résumé de l'article après ma petite explication sur le Zagat.

 

Si le nom de Zagat semble bien barbare a beaucoup d'entre nous, certains savent que c'est LA bible des restaurants pour nombre d'Américains.

014

Les médias sont unanimes :

"Le cadeau idéal"

"Le Zagat a fait de la critique de restaurants une science"

"La démocratie de la restauration"

"Fabuleusement digne de confiance"

 

 

Il existe un guide Zagat (qui est le nom de famille des créateurs du guide) pour toutes les grandes villes des Etats-Unis ainsi que pour beaucoup d'autres villes dans le monde. Bon a savoir : le Zagat ne parait qu'en anglais.

Ce guide est né en 1979 et voici son fonctionnement : ce sont en fait les clients - les petites gens comme vous et moi - qui notent et conseillent les restaurants ou ils ont mangé.

056

 

Ces avis et ces notes (décor, nourriture et service) sont compilés ; des moyennes sont calculées et ainsi, pour chaque restaurant, on peut savoir ce qu'en pense la majorité des personnes qui ont donné leur avis (bon ou mauvais), combien elles ont payé en moyenne, etc, etc...

012

Les notes pour la nourriture, le décor et le service vont de

0-9 (mauvais/moyen) a 26-30 (extraordinaire/parfait)

 

 

Je ne vais pas trop m'étendre sur le sujet car je pense que vous avez compris : les restaurants figurant dans le Zagat sont donc notés et évalués selon de très nombreux critères par les vrais gens de la vraie vie.

054

 

Il y a également, dans chaque guide, toute une série de classements : un classement des meilleurs restaurants gastronomiques, un classement des meilleurs restaurants petits budgets, celui des meilleures terrasses, celui des meilleurs bars, celui des meilleurs restaurants romantiques, celui des restaurants ou l'on va pour être vu, etc, etc...

013

Restaurants "adaptés aux enfants",

"typiques de Philadelphie",

"pour un déjeuner d'affaires",

"avec salles privées"

ou encore "pour grignoter rapidement"

 

 

Bref : quelque soit l'occasion de votre repas, vous trouverez forcément dans le Zagat le restaurant qui correspond a votre budget, votre quartier, votre humeur, votre invité...

 

Quant au fameux article sur la restauration a Philadelphie (et dans sa région), voici ce que j'y ai appris :

75 % des clients philadelphiens disent que leur plus grande plainte est le mauvais service. Malgré cela, Philadelphie est la ville la plus généreuse en pourboires ; nous laissons en moyenne 19,6 % de l'addition (la moyenne nationale est de 19 %).

Le restaurant Fountain (dans l'hôtel Four Seasons) est le grand vainqueur du Zagat 2009 : notes extraordinaires pour la nourriture, le décor et le service.

PHI_086_320x400_web_large

Le restaurant Fountain

Photo fourseasons.com

 

Le restaurant Buddakan a été élu "le restaurant le plus en vue" ("Y obtenir une réservation est comme obtenir un rendez-vous avec Miss USA"). C'est un peu frime, certes, mais c'est tres bon.

3

Le restaurant Buddakan

Photo B. Krist pour GPTMC

 

Dans la catégorie "nouveau restaurant de Philadelphie", celui ayant obtenu les meilleurs scores (nourriture, décor et service) est le joliment nommé Cochon, suivi de près par Azie, Vietnam Café (petit frère de Vietnam), Supper et Bindi (MISE A JOUR DU 6 AVRIL 2012 : Bindi est maintenant ferme).

2578927511_b3fbd6680b

 

2579757914_3b8cbe70fe

Chez Bindi

 

Le prix moyen d'un repas au restaurant a Philadelphie est cette année de 33,69 $ (soit 23 euro) : + 1,3 % par rapport a l'an passé et juste en-dessous de la moyenne nationale qui est de 33,90 $.

Cela n'empêche pas 84 % des clients d'aller au restaurant autant (ou plus) qu'il y a deux ans.

73 % des clients considèrent qu'il est important de manger de la nourriture locale (faite avec des aliments produits dans la région).

69 % des clients choisissent des plats faibles en sucres et en gras et bons pour la santé.

60 % des clients sont prêts a payer plus pour des aliments produits dans un esprit de développement durable.

60 % souhaitent que les acides gras trans soient bannis des cuisines.

Les clients philadelphiens préfèrent, dans l'ordre, la cuisine italienne (28 %), américaine (14 %), japonaise (11 %), française et mexicaine (10 % chacune) et enfin thaïlandaise (9 %). Ils souhaiteraient, dans l'ordre décroissant, avoir davantage de restaurants mexicains, thaïlandais puis français.

Le meilleur quartier pour les restaurants serait Rittenhouse Square, suivi de Old City puis South Philly.

 

Un petit duel Zagat/Michelin ? C'est par la-bas.

Le site internet du Zagat, c'est par ici (il faut payer pour pouvoir lire les critiques). Sinon, le Zagat s'achète dans toutes les librairies américaines (environ 14 $).

011