scarlett_johansson_and_javier_bardem_vicky_christina_barcelona_movie_image_l

Scarlett Johansson et Javier Bardem

 

L'autre jour, j'avais encore lancé une énième invitation a la ronde : je proposais d'aller voir le dernier Woody Allen - a 11h du matin - puis d'aller tester le brunch du restaurant Jones.

 

Nous étions en tout six personnes - dont trois p'tits nouveaux - a nous retrouver devant le cinéma Ritz.

Le film nous a beaucoup plu : amour et tourisme, que demander de plus ?

Le film Vicky Cristina Barcelona (dans les salles françaises le 8 octobre 2008) ravira tous les amateurs de Woody Allen : c'est léger et drôle ; on y parle bien sur essentiellement d'amour ; des choses que l'on fait par raison et des choses que l'on fait par passion.

Serons-nous de ceux qui choisiront le mariage de convention, planifié depuis des mois ? Ou serons-nous de ceux qui resteront en Espagne pour y vivre quelque chose qui n'était pas planifié du tout ?

2008_vicky_christina_barcelona_003

Rebecca Hall et Scarlett Johansson

 

J'ai trouvé les quatre acteurs principaux très très bien et très beaux, tous ensemble ; un bien joli chassé-croisé.

Le film est également - et surtout ? - une superbe carte postale de l'Espagne et sa bande originale ravira les amateurs de guitare.

vicky_cristina_l

Penelope Cruz, Javier Bardem et Scarlett Johansson

 

Bref : nous avons passé un bon petit moment bien dépaysant.

 

Après le film, nous nous sommes mis en route pour aller déjeuner chez Jones, a cinq minutes de la.

018

Les garçons d'un coté...

 

020

...les filles de l'autre

 

C'était la première fois que j'allais dans ce restaurant.

021

 

Son décor rappelle celui de ces restaurants de Las Vegas que l'on voit dans certains films des années 60 : c'est sympa !

023

 

029

Chaque table a sa prise électrique a laquelle est branchée une jolie image lumineuse

Photo Sébastien

 

024

 

J'ai choisi le pain perdu ("fat and fluffy French toasts" = gros et moelleux pain perdu) qui m'a un peu déçue : c'était bon mais vu que nous sommes aux Etats-Unis et vu la taille des pancakes dans ce restaurant, je pense que j'aurais du avoir droit a une assiette un peu plus garnie...

Enfin...

035

 

Et voici les fameux ENORMOUS pancakes !

032

 

C'est complètement ridicule, je sais... Evidemment, il est possible d'emporter ce que l'on ne finit pas (personnellement, j'ai donné un bon coup d'main a Sébastien, merci bien...).

037

 

Le restaurant Jones, c'est par ici.

Le brunch est une très bonne option pour essayer ce restaurant : les hamburgers sont très bons d'après l'ami Guillaume ; si, comme moi, vous prenez le pain perdu, commandez autre chose en plus ; les enormous pancakes avec des noix, de la banane et du sirop d'érable dessus, ce sont les "BMW pancakes" ; exactement les mêmes mais avec simplement du beurre dessus, ce sont les "buttermilk flapjacks".

Le soir, il parait que le restaurant est encore plus beau mais beaucoup plus animé et bruyant, attention.

(Les jolies veilleuses représentant New York, c'est par la-bas ; attention : c'est du voltage américain, bien sur)